Guérir son enfant intérieur

J’ai envie de parler de ce sujet avec vous, car j’ai moi-même eu beaucoup de mal à comprendre que mes blessures d’adultes, étaient liées à cet enfant intérieur.

Tout d’abord, la notion de l’enfant intérieur, avec mes mots :

L’enfant intérieur est un terme de développement personnel, qui désigne le petit être que nous étions étant enfant, qui fait de nous l’adulte que nous sommes, avec nos forces et nos blessures.

Pourquoi parler de cet enfant intérieur aujourd’hui ?

Eh bien, parce qu’il est qui nous sommes.

Pour ceux qui ont pu lire mon histoire, vous savez à quel point mon enfance ne m’a pas permise d’exprimer mes émotions.

J’ai toujours fait en sorte de rentrer dans le moule, que l’on avait prévu pour moi.

La conséquence, et que je n’ai jamais osé faire et dire ce qui me tenait à cœur.

J’ai toujours fait en sorte de plaire et de faire ce que l’on attendait de moi.

Une fois dans la vie adulte, cet enfant intérieur n’a pas cessé et ne cesse de s’exprimer.

Pour ma part il existe bien 2 facettes de cet enfant intérieur :

Une plus joyeuse, qui exprime notre élan, notre spontanéité, notre envie de vivre !!!

Et une autre plus difficile à gérer, qui exprime toute notre frustration d’enfant, qui fait que l’adulte que nous sommes, n’ose pas s’exprimer, manque de confiance en lui, se comporte parfois de façon déraisonnée, etc…

En ce qui me concerne, mon enfant intérieur blessé, m’a longtemps empêché d’assumer la personne que je suis, car j’ai souvent eu honte d’accepter mon vrai moi.

Je me suis souvent comparé aux autres dans le but de me dénigrer, je n’ai pas eu souvent confiance en moi, j’ai réagi excessivement à certaines remarques.

Tout ça parce que la petite fille qui était en moi se sentait blessée, et n’a jamais pu dire haut et fort qui elle était !!!

Mais vous savez quoi ?

Comme je suis de nature plutôt optimiste, j’ai tout fait pour faire la paix avec la petite fille que j’étais. Alors, même si ces quelques astuces ne tiennent qu’à moi, je souhaite les partager avec vous.

Pour que vous aussi, vous puissiez vivre la vie qui vous ressemble !!!

Les 5 clés qui m’ont aidé à apprivoiser mon enfant intérieur :

 

1. Lui écrire une jolie lettre

L’adulte que vous êtes devenu à bien des choses à dire à l’enfant que vous étiez ?

Et si, vous vous mettiez dans la peau d’un parent bienveillant, quelle lettre pourriez-vous lui écrire ?

Cette démarche, m’a permise de prendre du recul sur certaines situations, et me permettre de consoler mon enfant intérieur.

2. Prendre le temps d’accepter et d’accueillir les émotions qui vous pèsent (doute, peur, angoisse, mal être passager, manque de confiance…) et de noter votre ressenti.

Cette étape vous permettra de mettre des mots sur vos émotions, et de voir si votre comportement vous fait penser à l’enfant que vous étiez.

Cela vous permettra de répondre à la question : Comment réagirait l’adulte que je suis aujourd'hui ?

3. Revenir à vos rêves les plus fous et noter tout ce que vous aimiez faire étant jeune.

Sans vous soucier du quand dira t'on, du genre (arrête de rêver, reste les pieds sur terre, tu n’y arriveras pas, etc…)

N’oubliez pas, aujourd’hui la seule personne qui doit dire quelque chose c’est vous !!!

Cet exercice, vous aidera à retrouver enthousiasme et vous donnera des ailes !!!

4. Bougez !!!

Mais comme un enfant.

Exprimer vos émotions sans retenue.

Vous êtes heureux ; sautez de joie, vous êtes en colère ; hurlez un bon coup, etc…).

Cet exercice vous permettra de libérer vos émotions et d’être plus spontané(e). Parce que, ça fait un bien fou !!!

5. Exprimer votre créativité !!!

Qu’on soit d’accord, je ne vous demande pas de devenir un ou une artiste.

Non, simplement de vous laisser aller à votre imagination, comme quand vous étiez enfant.

Dessinez, chantez, dansez, etc…

Pour ma part, quand j’étais enfant, le fait de chanter et bouger, me permettait de libérer la parole qu’on ne me donnait pas.

C’est une façon comme une autre de faire ressortir vos émotions, si vous avez du mal à les exprimer.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire !!!

J’espère surtout, que ces quelques astuces vous auront aidés à y voir plus clair.

N’hésitez pas à commenter, partager et donner vos propres expériences si besoin.

Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à me laisser vos coordonnées sur ma page contact.

 

 

Maria SANTIAGO

Coach Développement Personnel

 

Lib’Air, pour une vie plus Libre et Légère.